Biographie

La vision du Champagne d'Anne-Marie Chabbert repose sur un constat et un partis pris. Pour elle, dotée d'une expérience de 27 ans sur le terrain, trois types de Champagnes cohabitent en tant qu'offre aux consommateurs. Il y a, d'une part, les Champagnes recherchés pour leur statut, pour la marque : "qu'importe l'ivresse pourvu qu'on ait la marque". Il y a aussi les Champagnes recherchés pour leur prix : "qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse d'un petit prix". Enfin, il y a les Champagnes qu'elle affectionne, les Champagnes sans ivresse, sans flacon spécial, à un prix juste et dans l'expression de leur humilité et de l'élégance de leur rang. Les bulles en apparence, l'appellation "Champagne" en référence.

 

Le goût est l'aboutissement d'un long cheminement qui mène à la connaissance. Saveur et savoir ont la même origine étymologique. Le plus haut degré de la connaissance servi sur les papilles !

Éducation : le vin n'est déjà pas facile à apprécier, il faut avoir du vocabulaire, de l'entrainement... Et comment distinguer le bon du moins bon ? Pour le Champagne, de part l'effervescence ainsi que de son statut de Vin des Rois, la dégustation est plus complexe. Poser les bons descripteurs sur les sensations perçues, cela s'éduque...

Anne-Marie Chabbert a choisi de parler des Champagnes à travers la part du Vin qui les compose. D'une part, rien ne parle mieux à une oenologue que ce qui préside à la raison d'être d'un Champagne. D'autre part, parce qu'il y a dans les Champagnes qu'elle aime une part de magie du Goût, un équilibre, une harmonie, un rythme, une dynamique... une vibration liée aux notes sensorielles polymorphes qui fonctionnent telles un arpège. Son approche parle des Champagnes comme elle parle de son ressenti. Elle n'engage qu'elle.

Dès ses premiers contacts avec les vins de Champagnes, Anne-Marie Chabbert a observé l'écart entre le langage du consommateur et celui de l'œnologue. Elle comprit que la part du vin était occultée, oubliée dans le discours sur "Le Champagne", boisson festive par excellence, de toutes les célébrations, indétrônable nectar des rois...

Anne-Marie Chabbert été reporter technique, rédactrice en chef adjointe et fondatrice du mensuel "La Vigne" de 1987 à 1991

Anne-Marie Chabbert entame alors une carrière de chargée de communication au sein du Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne (CIVC) de 1991 à 2003. Elle a été la cheville ouvrière de la campagne de communication dénommée "Les Mots pour les Dire" et de la création de la Cave Pédagogique, mettant en lumière la part du langage occultée, majoritairement verbale, cette part du vin dans le Champagne, plus loin du rêve et tellement vraie.

Dès l'année suivante, son envie de valoriser les marques des Vignerons et des Maisons de Champagne l'amèneront à travailler en indépendante comme consultante et formatrice en stratégie de communication (Stratégie des Sens) avec comme leitmotiv de révéler les richesses générées par la diversité des Vins de Champagne (Champagnes à table).